Quand envoyer une invitation de baptême ?

Envoyer une invitation de baptême dépend souvent de la date de naissance du bébé et de la période prévue. En effet, si vous avez envie de faire baptiser votre enfant en été, vous risquez d’avoir beaucoup moins de monde assistant à votre fête qu’au printemps ou en automne. Les gens sont en vacances à ces périodes. Dans ce cas, il faut donc avertir assez longtemps à l’avance.

Pour envoyer l’invitation de baptême, faire attention aux dates

Si vous désirez faire baptiser votre bébé entre les mois de mars et juin, il vous suffira d’envoyer votre faire part de baptême un mois et demi avant la date que vous avez fixée pour la cérémonie. Prévoyez de demander une réponse de participation assez rapprochée pour les personnes devant assister au repas. Si vous choisissez de faire baptiser votre enfant à l’automne ou en hiver, vous pourrez envoyer les faire part de baptême un mois à l’avance. Ça suffira amplement mais demandez une réponse également rapide pour mieux gérer votre organisation. Si vous avez décidé de faire baptiser votre enfant en plein été, ce sera certes plus agréable si vous prévoyez une fête en extérieur mais il faudra vous y prendre bien plus tôt. En juillet et août, les gens sont en vacances et réservent souvent leur lieu de villégiature quelques mois plus tôt. Donc pour ces mois-là, prévoyez d’envoyer vos faire part trois à quatre mois plus tôt, le début avril étant le plus courant. Même en vous y prenant à cette date, certaines personnes ne pourront quand même pas venir. De plus, si vous avez à réserver une salle pour un repas, pensez qu’en été, entre les mariages et les autres cérémonies, il est très difficile de trouver un lieu pour recevoir.

Avertir les parrain et marraine avant les autres

Quand vous souhaitez organiser un baptême, vous devez avertir les parrain et marraine avant les autres personnes que vous désirez convier. Ces deux personnages sont essentiels et doivent donc être disponibles à la date choisie. De plus, pour un baptême religieux, ils seront conviés à une répétition générale.

Avertir les proches assez tôt

Les très proches devront aussi être avertis de la date du baptême en même temps que les parrain et marraine. Que ce soit vos parents, ceux de votre conjoint, vos oncles et tantes ou meilleurs amis, toutes ces personnes on des obligations au quotidien. Bien entendu, vous pouvez savoir de vive voix ce qu’il en est et même différer votre date pour que tout le monde soit réuni mais un grand nombre de personnes a toujours des impératifs à prendre en considération.

Donc, pour résumer, les parrain et marraine ainsi que les très proches doivent être avertis trois à quatre mois avant la date du baptême. Si l’un d’entre eux ne peut pas venir, cela vous permet d’avancer ou de reculer votre date d’une semaine ou deux. Pour les moins proches, envoyez votre faire-part entre six semaines et un mois avant la cérémonie si vous êtes hors saison.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*